Alain Oulman est né à Lisbonne en 1928 au sein d’une famille traditionnelle juive d’origine française. Oulman était passionné de livres, de musique et d’Amália Rodrigues, avec qui il a étroitement collaboré pendent plusieurs années. Persécuté par le régime de Salazar et plus tard exilé en France,  c’est grâce à Alain Oulman que de grands noms de la littérature, tels que Luís de Camões, Alexandre O’Neill, Pedro Homem de Melo et David Mourão-Ferreira  feront partie de son répertoire. Oulman vraisemblablement a vécu plusieurs existences – brillantes – que ce film, réalisé par son propre fils Nicholas Oulman, nous permet enfin de connaître.

  • Documentaire, couleur
  • Réalisation : Nicholas Oulman
  • Producteur : Glimpse/Dragocom
  • Date de Sortie : 2009
  • Durée : 108 minutes
  • 20 Abril – 18.00
  • Institut Cervantes en Rabat

Deixe uma resposta

Your email address will not be published.

clear formPost comment