Cristina Branco & Bernardo Couto

20:00 | 08 SEPTEMBRE
RABAT – TEATRO NACIONAL MOHAMMED V

20:00 | 09 SEPTEMBRE
CASABLANCA – STUDIO DES ARTS VIVANTS

Cristina Branco est une ambassadrice infatigable de la culture portugaise dans le monde. Au cours des deux dernières décennies, elle s’est imposée comme l’une des chanteuses les plus prolifiques d’aujourd’hui, produisant une discographie remarquable.

La musique traditionnelle portugaise et le fado sont ses principales racines esthétiques, mais l’influence du jazz, de la littérature et des musiciens avec lesquels elle partage la scène, impriment à sa musique un caractère universel et un charme sublime.

Elle a commencé son voyage en Hollande, où elle a enregistré Cristina Branco in Holland (Live) (1997). Au cours des années suivantes, le nom de Cristina a résonné dans toute l’Europe, avec des dates à guichets fermés dans d’innombrables villes et plusieurs albums sortis, dont Murmúrios ( 1998 ) et Post-Scriptum (2000) – qui renforcent le succès de son premier travail, et qui ont valu à Cristina deux Prix Choc, les prestigieuses récompenses de la magazine française Le Monde de La Musique.

Malgré son succès à l’étranger, ce n’est qu’au tournant du millénaire, avec des albums tels que Corpo Iluminado (2001) – Disque d’or en Hollande – O Descobridor  (2002), Sensus (2003) et Ulisses (2005), que Cristina Branco a commencé enfin a être acclamé au Portugal.

Vient  ensuite  Abril  (2007),  un  album  avec  des  versions  de  chansons  de   José Afonso, Kronos (2009) et Não há só Tangos em Paris (2011), son dixième album studio, qui présente une collaboration avec des auteurs et compositeurs tels que Mário Laginha, Carlos Tê et Pedro da Silva Martins.

Considéré comme le meilleur album de l’année par SPA, Menina (2016) est  le  premier chapitre d’une trilogie qui comprend les joviaux Branco (2018) et Eva (2020), des albums dans lesquels Cristina Branco conçoit des collaborations inhabituelles, qui croisent les styles, les cultures et géographies et qui se traduisent par des interprétations innovantes de l’expression musicale traditionnelle du fado.

En 2022, année où elle fête les 25 ans de sa carrière, Cristina Branco revient aux éditions

discographiques avec Amoras numa tarde de Outono.

En 2023, elle revient au Festival de Fado pour présenter son œuvre la plus récente, un concert à ne pas manquer.